Les règles d’or des huiles essentielles

Les tenir hors de la portée des enfants.

 

Ne pas pratiquer d'automédication.

 

Ne pas les ingérer sans consulter son médecin.

 

Ne pas les appliquer sur les muqueuses.

 

Les huiles essentielles sont parfois dermocaustiques et peuvent occasionner des brûlures sur la peau (exemples: Cannelle, Gaulthérie, Girofle, Laurier Noble, Thym Blanc…). Elles doivent être diluées dans des huiles végétales ou gels.

 

Diluer systématiquement les huiles essentielles dans un support gras (huiles, laits, gels, savons…) avant l'utilisation dans un bain.

 

Eviter l'exposition au soleil après l'application sur la peau d'huiles essentielles photosensibilisantes (famille des rutacées : tous les agrumes).

 

Eviter les bains et les massages aux huiles essentielles pendant la grossesse et l'allaitement de l'enfant.

 

Après utilisation des huiles essentielles, toujours se laver les mains avec du savon et éviter tout contact avec les yeux. Rappelez-vous aussi que tout est dans le respect de la dose juste! Les huiles essentielles soignent notre être dans sa globalité, en préservant le corps et en lui permettant de s'auto-guérir. Une raison de plus pour les adopter!

 

 

Nul besoin d'en avoir peur, il y a simplement un cadre à respecter.

Une initiation structurée avant de les utiliser s'impose pour vivre une belle expérience !

 

AVERTISSEMENT
Les informations contenues sur ce site ne peuvent en aucun cas remplacer un avis autorisé. Avant toute automédication et dans le doute, consultez un médecin ou un pharmacien qualifié.